Le guide des casinos
mercredi 26 juillet 2017
Guide Casino
/ Article / Halte à l’exploitation des femmes dans les publicités pour les casinos
starcasino-be

Halte à l’exploitation des femmes dans les publicités pour les casinos

Starcasino.be est visé par le Jury d’Ethique Publicitaire (JEP) pour ses pubs qui dénigrent la gent féminine. Les gares et les arrêts de bus sont remplis de pubs de femme en bikini censées inciter les joueurs au casino. Une pratique qui réduit les femmes au simple statut d’ « objets de désir », allant jusqu’à atteindre la dignité humaine.

Une pub à modifier

La JEP a demandé à Starcasino de changer ou de retirer cette publicité qui dénigre les femmes. La décision a été publiée sur le site internet de La Libre. Cette dernière a pris contact avec la SNCB chargée de la gestion des fiches publicitaires dans et aux alentours des gares. C’est via la filiale de la SNCB, Publifer, que le contact a été pris. En général, le jury contacte d’abord le détenteur des publicités, en l’occurrence Starcasino dans le cas présent. Le porte-parole du SNCB ajoute que la décision prise peut encore être contestée par l’accusé, Publifer n’ayant pas encore été officiellement approché par le jury.

Une allusion sexuelle dans la pub

Si le panneau publicitaire choque autant, c’est parce que la femme qui pose adopte une attitude séductrice renvoyant à une allusion sexuelle. Les abribus et les gares sont envahis par les panneaux sur lesquels figure une jeune femme en simple apparat, soit dans un bikini.

Sa poitrine généreuse est mise en valeur, et l’inscription « Joueuse » à côté d’elle ne fait que renforcer l’allusion sexuelle. Le JEP a donc reçu une plainte à l’encontre de cette publicité jugée dénigrante pour la femme. Selon le JEP, l’attitude de celle-ci doublée de l’inscription « joueuse » renvoie complètement à une allusion sexuelle. Et c’est sans compter sur le rôle que cette femme remplit dans le reality show flamand intitulé « Temptation Island » ou Ile de la tentation.

Starcasino.be ne semble pas touché par ces mesures, il incite même ses fans sur Facebook à diffuser au maximum l’image en vue de soutenir le casino. Dans les gares et abribus, des citoyens sont entrés en scène en changeant les panneaux. Certains ont couvert le corps de la jeune femme, d’autres ont dénoncé le sexisme dans la pub en écrivant directement dessus.

Halte à l’exploitation des femmes dans les publicités pour les casinos

0 commentaires

    Laisser une réponse

    Your email address will not be published. Required fields are marked