Le guide des casinos
lundi 24 juillet 2017
Guide Casino
/ Article / Le dilemme des jeux de casino à Dijon

Le dilemme des jeux de casino à Dijon

Dijon, appelée encore ville  « aux cent clochers » est une préfecture de Bourgogne. En effet, étant de passage ou en vacances, vous trouverez sur place des monuments témoignant de la richesse de la culture locale. Ainsi, le musée des Beaux-arts et le palais des Ducs s’affichent parmi les sites incontournables de la ville. Ceci dit, sans bien évidemment mentionner les illustres tombeaux des ducs Jean sans Peur et Philippe le Hardi… Côté culture, la cité en a à revendre. Mais qu’en est-il de ces espaces de jeux ? Où jouer aux jeux de casinos à Dijon ?

Une ville ultra moderne et riche en culture à la fois

Vous désirez voyager dans le temps ? Et bien, en sillonnant les ruelles de la ville de Dijon, vous serez transporté dans l’univers inconnu du XVIIIe siècle. D’un aperçu général, vous ne raterez pas le stylisme de certaines demeures à la bourgeoise. D’ailleurs, les rues sont faites en pavées et les architectures des Hôtel de Voüé et Chartraire de Montigny restent inédites, et ce, à travers les âges. Vous êtes un admirateur des styles architecturaux ? La cité vous satisfera amplement.

L’église Notre-Dame saura vous démontrer le prestige d’un édifice traditionnel. L’auditorium et la tour Elithis, eux, feront plutôt hommage à l’architecture contemporaine. Que du bonheur à contempler ces chefs-d’œuvre. Néanmoins, la gloire de la ville ne réside pas seulement en ces infrastructures. La gastronomie locale, elle est aussi intéressante. En Automne, découvrez l’excentricité de la moutarde et des nonnettes.

Par ailleurs, venez goûtez au classique du pain d’épices dijonnais sous toutes ses coutures. Désirant passer une journée en  amoureux, privilégiez les promenades au parc de la Colombière. De son stade à sa piscine olympique, Dijon vous fait profiter de toutes ses couleurs diurnes. Une fois le soleil couché, c’est toute autre chose.

La multiplication des jeux de casino illégaux à Dijon

L’essor des jeux de casinos en Europe ne date pas d’aujourd’hui. En effet, selon les dires de certains archéologues, paris et jeux de cartes existaient déjà autrefois. Ainsi, datant de plus de trois millénaires déjà, blackjack et poker, ces classiques du jeu de carte trouvent encore leurs adeptes parmi les jeunes d’aujourd’hui. Ainsi, plus de 20 millions de joueurs novices émergeraient toutes les années dans les quatre coins du globe. Dijon, elle, n’en fait pas exception.

Que ce soit pour les cybers casinos ou les casinos terrestres, ces maisons de jeux ont tendance à se remplir en permanence. Toutefois, la ville de Dijon ne dispose pas dans ses frontières des établissements officiels, voire des casinos. Contrairement à Paris qui peut à la limite se satisfaire de ses divers centres de jeux, les dijonnais, eux, ne peuvent que jouer dans l’anonymat. Effectivement, le gouvernement local se pose contre toute initiative de paris illégaux.

Mais malgré tout, la plupart des amateurs organisent des rencontres soit dans les restaurants soit chez un particulier. Dans ces endroits-ci se rencontre tout adepte du baccarat, et dans la cour des grands, les mises se font généralement entre 2000 et 4000 euros. Les débutants et les petits budgets, eux, préféreront des petites parties à 10 à 25 euros. Bref, depuis peu, les tournois clandestins montent en flèche dans la ville « aux cent clochers ». Par ailleurs, il faut compter à plus de 112 km de la ville avant de rencontrer le premier vrai casino terrestre : le casino du parc Besançon.

Un peu plus loin, vous aurez le casino de l’Abbaye Salins les Bains, le Casino de Lons le Saunier, celui de Bourbonne-les-Bains ou encore le casino de Saint-Honoré-les-Bains. Quant à l’instauration d’un casino à Dijon proprement dit, il est sûr que ce n’est pas encore pour demain.

Le dilemme des jeux de casino à Dijon

0 commentaires

    Laisser une réponse

    Your email address will not be published. Required fields are marked