Le guide des casinos
mardi 26 septembre 2017
Guide Casino
/ Article / Poker, le nouvel amendement des socialistes

Poker, le nouvel amendement des socialistes

Aucune définition ne définissait jusqu’à présent le terme "Jeu de hasard". La loi n’était pas vraiment très claire et nous ne savions pas si elle avait une conséquence prédominante sur une question de fond. "L’habilité".

Voici donc la nouvelle définition du gouvernement : "Le Poker est un jeu de hasard, un jeu payant où le hasard prédomine sur l’habileté et les combinaisons de l’intelligence pour l’obtention du gain."

Les choses ont donc sévèrement changé, il n’y a donc plus aucun doute. Le poker est à présent par définition un jeu de hasard.
Le socialiste RAZZY HAMMADI s’est exposé sur le fond pour proposer cette modification.

"[…] Sont réputées loteries et interdites comme telles : les ventes d’immeubles, de meubles ou de marchandises effectuées par la voie du sort, ou auxquelles ont été réunies des primes ou autres bénéfices dus, même partiellement, au hasard et généralement toutes opérations offertes au public, sous quelque dénomination que ce soit, pour faire naître l’espérance d’un gain qui serait acquis par la voie du sort. […] et, d’une manière générale, toutes opérations offertes au public, sous quelque dénomination que ce soit, pour faire naître l’espérance d’un gain qui serait dû, même partiellement, au hasard et pour lesquelles un sacrifice financier est exigé par l’opérateur de la part des participants ». Auquel vient s’ajouter l’Art.322 -2-1 : « Cette interdiction recouvre les jeux dont le fonctionnement repose sur le savoir-faire du joueur. Le sacrifice financier est établi dans les cas où l’organisateur exige une avance financière de la part des participants, même si un remboursement ultérieur est rendu possible par le règlement du jeu."

Bien entendu, cette proposition aura une influence dominante sur les associations de poker et les cercles de jeux non agréés. Rappelez-vous en janvier dernier. La cour d’appel de Toulouse a affirmé que le poker était un jeu de hasard et que l’expérience par un joueur professionnel qui pouvait prédominer dans la pratique.

L’association de poker Wilson a par ailleurs reçu une autorisation pour organiser des tournois en argent réel, car la loi était claire : le poker est un jeu d’adresse.

Avec la sortie de ce nouveau amendement, les choses risquent de se compliquer d’avantages pour les établissements non agréés. Des changements radicaux et beaucoup plus stricts vont devoir être respectés. Cette loi renforce la non-possibilité d’organiser des tournois en argent réel dans une association ou un cercle de jeux fermé.

Poker, le nouvel amendement des socialistes

0 commentaires

    Laisser une réponse

    Your email address will not be published. Required fields are marked