Le guide des casinos
dimanche 19 novembre 2017
Guide Casino
/ Article / Bwin Party va débourser €33 millions de taxes en Espagne pour sa licence

Bwin Party va débourser €33 millions de taxes en Espagne pour sa licence

La crise en Espagne n’est toujours pas fini et ne s’est pas fait attendre. Même si le gouvernement espagnol a retardé l’ouverture du marché des jeux en ligne par rapport au système Français, elle a récemment négocié avec Bwin Poker un deal que le groupe n’a pas refusé. En effet, Bwin Party a accepté de payer un impôt rétroactif aux autorités espagnoles.

33 Millions d’euros ! C’est le prix à payer que Bwin Party va devoir reverser à l’Etat pour obtenir sa licence définitif de jeux en ligne pour la période de janvier 2009 à Mai 2011.

Party Poker sera l’un des premiers sites de jeu en ligne Légal qui recevra sa licence d’ici le mois de juin 2012 pour opérer en tout légalité sur le marché espagnol.

La seule condition, c’est d’avoir payer un impôt de quatre ans en arrière pour pouvoir bénéficier de tous les privilèges.

L’opérateur de jeu aurait du payer 60 millions d’euros au lieu des 30 millions négocié.

« En conformité avec les exigences de l’autorité fiscale espagnole et effectuera un paiement de 25,6M€, plus frais supplémentaires et les intérêts d’un maximum de 8M€. Ayant pris ces mesures, nous croyons que nous avons maintenant rempli toutes les exigences (pour être régulé) et sommes impatients de recevoir notre agrément et faire notre entrée sur le marché espagnol. »a déclaré l’opérateur.

D’autres opérateurs de jeux en ligne sont encore en cours de négociations afin qu’il obtiennent eux aussi une régularisation auprès de la législation espagnole.

On pourrait également voir arriver prochainement le groupe SportingBet.com qui a annoncé il y a quelques jours avoir payé 17.2 millions d’euros à L’Etat espagnole pour obtenir une licence de jeu. William Hill, PokerStars et Betfair sont les prochains sur la liste.

Pokerstars se retrouve cependant sur la sellette puisque le groupe risque de payer 200 millions d’euros de taxes. La plus grosses comparé aux autres sites !!!  Dès le 1er juin, les autorités espagnoles publieront les premiers opérateurs de jeux autorisés à exercer en Espagne.

D’après certaines rumeurs, il n’y en aurait qu’une dizaine sur les 60 annoncés.

Bwin Party va débourser €33 millions de taxes en Espagne pour sa licence