Le guide des casinos
dimanche 24 septembre 2017
Guide Casino
/ Article / Un site de paris sportif en ligne jette l’éponge à cause de la fiscalité Française

Un site de paris sportif en ligne jette l’éponge à cause de la fiscalité Française

En France, La législation sur le poker et les paris sportifs en ligne devient de plus en plus sévère. Les opérateurs de jeux doivent automatiquement avoir une licence pour exercer en France. Pour y accéder, les conditions peuvent parfois devenir un problème. En effet, le Gouvernement a mis en vigueur des règles de plus en plus rigoureuses et strictes pour faire respecter les régulations et la fiscalités. Les entrées et les sorties d’argent sont controlés. Tout y passe !

A l’heure actuelle, certaines règles comme les règles de sécurités ne dérangent pas les opérateurs, ce sont surtout les taxes imputées qui deviennent de plus en plus élevées qui embêtent certaines compagnies. La fiscalisation Française est de plus en plus restrictif. Pour se lancer sur le territoire. Il est important que l’opérateur ai dans un premier temps une bonne fidélité auprès de ces joueurs et de bonnes bases financières pour tenir la cadence face à une fiscalité élevé.

Il y a trois jours, un opérateur a déclaré d’avoir fermé ses portes récemment. L’ARJEL vient de l’annoncer. Il s’agit de la société de jeux 365 dont une licence a été accordée à la société en juillet 2010 et vient d’annoncer son arrêt immédiat. L’opérateur ne peut plus suivre. Il se trouve actuellement dans un gouffre financier et ne peut plus gérer ses finances.

Cette abrogation intervient suite à la demande directe du président directeur général de la société. Patrick Chêne, ancien journaliste sportif de France Télévision. Lui-même a déclaré que le site de « Jeux 365 » avait cessé définitivement son activité le 6 mars dernier pour toutes ces différentes raisons énumérées.

Avec la fiscalité actuelle assise sur les mises des joueurs, il est impossible de gagner de l’argent en France sur les paris sportifs”, a-t-il assuré.

Depuis la fermeture, 32 opérateurs sont encore agréés par l’Arjel et se partagent 45 agréments. 8 pour les paris hippiques, 24 agréments pour le poker et 13 pour les paris sportifs.

Il est fort possible que dans quelques temps, un autre opérateur rend l’âme ? Mais qui ?

Un site de paris sportif en ligne jette l’éponge à cause de la fiscalité Française