Le guide des casinos
jeudi 19 octobre 2017
Guide Casino
/ Article / La publicité sur les jackpots jugés trop incitatrices

La publicité sur les jackpots jugés trop incitatrices

Le Professeur Dr. Ehlermann (avocat-conseil au cabinet WilmerHale et ancien directeur général du service juridique de la Commission européenne) a déclaré dans le magazine “I Gaming” “Si la Cour de Justice européenne a précisé que si un État membre choisit de limiter le marché du jeu en accordant des droits exclusifs à son monopole, il est également obligé de restreindre le volume et le type de publicité réalisée par ce monopole.”

Le Professeur veut mettre en garde l’industrie du jeux. Il pense vraiment que la publicité ne doit pas chercher à pousser, stimuler les joueurs à jouer ou à banaliser le jeu en lui même.

Il a ajouté ensuite « Je pense que la publicité doit être strictement limitée à ce qui est nécessaire afin de canaliser les consommateurs vers les réseaux de jeux autorisés. Cette publicité ne doit pas, cependant, viser à encourager la propension des consommateurs naturel de jouer en stimulant leur participation active, en banalisant le jeu ou en lui donnant une image positive, due au fait que les revenus qui en découlent sont utilisés pour des activités dans l’intérêt public, ou en augmentant l’attrait des jeux de hasard au moyen de messages publicitaires représentant des gains majeurs dans des couleurs rougeoyantes. »

Nous avons notamment l’habitude d’apercevoir par exemple à la Télé de nombreux événements de lotos qui vantent le Jackpot dans leurs publicités. La Cour européenne aimerait mettre un terme définitif sur ces pubs errantes. Les opérateurs de jeux ont entendu l’appel mais aucun d’eux ont défendu cette attaque. Si cela devait se produire, il se pourrait qu’il y ait des répercussions majeurs pour les monopoles des jeux qui opèrent actuellement dans l’Union Européenne. Affaire à suivre.

La publicité sur les jackpots jugés trop incitatrices