Le guide des casinos
dimanche 19 novembre 2017
Guide Casino
/ Article / Pokerstars, Fulltilt Poker et Absolute attaqués en justice et mis sous le tapis par le FBI

Pokerstars, Fulltilt Poker et Absolute attaqués en justice et mis sous le tapis par le FBI

11 individus ainsi que les fondateurs principaux sont accusés d’avoir blanchis de l’argent pendant plusieurs années dans plus de 14 pays et 70 comptes bancaires différents.

Depuis le 15 avril dernier, si vous tentez de vous connecter sur les domaines en .com sur l’un de ces sites de jeux en ligne, vous serez automatiquement dirigé sur une page d’information qui vous explique les raisons de l’action de cette fermeture par le FBI. Le procureur Preet Bharara procureur de New York est à l’origine de ce saisissement.

D’après le Wall Street Journal, le FBI accuse les dirigeants de ces sites « d’avoir mis en place un schéma élaboré de fraude criminelle, en trompant ou soudoyant certaines banques pour permettre d’engendrer des milliards de dollars illégaux grâce aux profits des jeux ».

La loi américaine légiféré en 2006 sous la présidence de Georges W.Bush interdit le tranfert d’argent des institutions financières tels que les banques vers les sites de jeux sur Internet. D’après nos informations actuelles, l’argent engendré par ses compagnies auraient été dissimulés en achats fictifs de bijoux et de balles de golf. Plus de 7,5 millards de dollars ont été saisies. Cinq ans ! c’est le temps qui a fallu au FBI pour se rendre compte qu’il existait un business illégal à l’intérieur de ces compagnies.

D’après la rumeur, c’est Daniel Tzvetkoff qui aurait tout balancé aux autorités en dévoilant toutes les manigances cachées que faisaient ces sites Internet. Entrepreneur depuis son jeune age, Daniel Tzvetkoff a connu ses premiers succès dans le e-commerce en ligne à l’age de 13 ans. Il connait toutes les ficelles du métier et des paiements en ligne. Grace à cela, il a également aidé les sites de poker à gagner des millions de dollars. Arrêter en avril dernier à LAS VEGAS par les autorités, il a conclut un marché en secret avec les procureurs américains pour obtenir une liberté sous caution et éviter un long séjour en prison. Sa connaissance dans l’industrie financière à également permis aux autorités de mettre à terre les principaux sites de poker en ligne.

Beaucoup de joueurs qui jouent sur FullTilt Poker et sur Pokerstars sont inquiets de l’avenir de ces sites et ont décidé de créer une association appelé “La Poker Alliance”.

Cette association compte déjà plus d’un million de joueurs et elle vient actuellement de déclarer la guerre aux autorités américaines. La principal crainte des internautes est de ne pas pouvoir récupérer l’argent encore présent sur leur compte de poker. Pour les joueurs habitant hors des Etats-unis, il n’y a aucune crainte à avoir, et vous pouvez retirer votre argent en toute tranquilité. Les sites fonctionnent correctement a déclaré l’un des dirigeant. En France, les sites de poker sont toujours en ligne et FullTiltPoker ainsi que Pokerstars détient actuellement une licence en France.« Nous souhaitons rappeler à nos joueurs que PokerStars.fr est une salle de poker gérée de manière indépendante possédant sa propre licence, séparément de nos autres sites de poker internationaux. » a ajouté l’un des dirigeant de FullTiltPoker.

VSi la situation devait s’aggravait à l’avenir il se pourrait que des répercussions pourrait se refaire sentir dans les autres pays. A l’heure actuelle, la France n’est pas touché et les joueurs peuvent jouer tranquillement

Pokerstars, Fulltilt Poker et Absolute attaqués en justice et mis sous le tapis par le FBI