Le guide des casinos
jeudi 19 octobre 2017
Guide Casino
/ Article / Casino clandestin : un nouveau cas

Casino clandestin : un nouveau cas

Un cas similaire, mais moins important qu’à Moscou puisque plusieurs tables de blackjack, de poker ou encore une dizaine de machine à sous étaient présentes, a été recensé en France.

La cible principale de la police est la société Visionex qui aurait installés, sur de simples ordinateurs permettant d’accéder à internet durant quelques minutes, des logiciels de jeux d’argent. Le gérant de cette société est déjà connu des tribunaux puisqu’il a été accusé « de mise en place et profit de jeux de hasard » il y plusieurs mois.

x

Olivier Sigoignet est donc la première cible de la police. Malgré son jeune âge, il est déjà le patron de NG Sistem qui vend des jeux de cafés : baby-foot, jeux de fléchettes… Il reste de marbre face au gouvernement en expliquant que ses bornes d’accès à internet sont simplement utilisées pour surfer sur le web.

Ce n’est pas le point de vue de certains clients qui stipulent que les bornes en question permettent de profiter pleinement des jeux d’argent ou de hasard. L’exemple est flagrant puisque lorsque nous utilisons une de ces bornes, dès l’introduction d’une pièce, une publicité s’affiche en proposant de participer à un jeu gratuit. Ce jeu est tout simplement une offre pour du poker en ligne.

Une personne anonyme a déclaré que le cafetier et le gérant de la société profite de ce système pour se partager l’argent récolté par ce jeu de poker.

L’affaire n’est pas si simple puisque les deux groupes qui détiennent le monopole en France seraient liés à cette affaire de « machines à sous dissimulées ». Olivier Sigoignet aurait demandé une requête auprès d’une multitude de ministres dont Michèle Alliot-Marie. Celle-ci aurait démenti une grande partie de ces propos et n’interviendra pas dans l’affaire en jugement.

Cette affaire fait déjà grand bruit en réunissant plusieurs secteurs. Nous attendons avec impatience les résultats des tribunaux pour vous donner rapidement des nouvelles de ce procès.

Casino clandestin : un nouveau cas